Des fidèles construisent une église au Congo

Vue extérieure du nouveau bâtiment de l’église locale de Djalo. Les délégués de la Conférence Annuelle du Congo Central ont pris la résolution de construire de manière rotative dans chaque district une grande église et chaque année. Photo de François Omanyondo, UM News. 
Vue extérieure du nouveau bâtiment de l’église locale de Djalo. Les délégués de la Conférence Annuelle du Congo Central ont pris la résolution de construire de manière rotative dans chaque district une grande église et chaque année. Photo de François Omanyondo, UM News.

Points-clés :

  • Les délégués de la Conférence Annuelle du Congo Central ont pris la résolution de construire de manière rotative dans chaque district une grande église
  • L’église locale de Djalo a été construite grâce aux contributions des délégués de la Conférence Annuelle du Congo Central
  • Des nombreux bâtiments des églises construites par les premiers missionnaires américains dans le Conférence Annuelle du Congo Central sont devenus vétustes.

En République démocratique du Congo, des fidèles Méthodistes Unis ont pris la résolution de reconstruire des nouveaux bâtiments des églises. 

La construction de ces églises est une initiative prise par les délégués lors de la Conférence Annuelle du Congo Central en 2017 dans le District ecclésiastique de Lodja Nord (Diengenga).

Selon Paul Dungu, trésorier de la conférence, les délégués ont pris cette résolution dans le but de renouveler les anciens bâtiments construits par les missionnaires américains.

"Des nombreuses églises ont été construites par les missionnaires américains. Certains bâtiments ont plus de 100 ans à ce jour. Nombreux sont ceux qui se trouvent dans un état de délabrement très avancé à ce jour," fait savoir-t-il. 

Dungu explique que lors de la conférence annuelle de 2017, les fidèles se sont décidés de construire chaque année une église dans chaque district.

"Animés par le souci de reconstruire les églises locales dans les différents Districts de la Conférence annuelle du Congo Central, les membres de la conférence ont pris l’engagement d’amorcer le processus de construction des églises locales soit une église locale par an pour chaque District," explique-t-il.

La première église construite dans le cadre de cette initiative est celle de Djalo. Située à 120 kilomètres de Lodja dans le district ecclésiastique de Djalo, la nouvelle église construite peut accueillir plus de 500 fidèles. 

L’Evêque Méthodiste Unie Daniel Lunge entouré quelques Pasteurs du District Ecclesiastique de Djalo se tient devant le nouvelle église construite. L’église locale de Djalo a été construite grâce aux contributions des délégués de la Conférence Annuelle du Congo Central.  Photo de François Omanyondo, UM News. 
L’Evêque Méthodiste Unie Daniel Lunge entouré quelques Pasteurs du District Ecclesiastique de Djalo se tient devant le nouvelle église construite. L’église locale de Djalo a été construite grâce aux contributions des délégués de la Conférence Annuelle du Congo Central. Photo de François Omanyondo, UM News.

Selon Albert Otshudi, Chef Laïc de District, "le nombre des fidèles de l’église locale Centrale de Djalo s’élève à plus de 350 membres." Néanmoins, poursuit-il, "Si l’église a été construite pour accueillir plus de 500 personnes, c’est pour permettre également au district de Djalo d’accueillir dans les prochains jours les assises de la Conférence Annuelle et d’autres manifestations importantes dans le District," a indiqué Albert Otshudi.

Le Révérend Panya Asekolenga Surintendant de District de Djalo a fait savoir que les conditions dans lesquelles les fidèles prient sont devenues désastreuses dans des nombreux bâtiments des Églises Méthodistes Unies construits à l’époque des missionnaires américains. 

"Djalo en particulier, l’un des districts créés après le départ des derniers missionnaires américains vers les années 1963," indique-t-il, "l’état du délabrement très avancé du Chapelain qui existait ne permettait plus aux fidèles de prier dans de conditions acceptables ni contenir le nombre croissant des fidèles de cette église locale. Il n’y avait des bancs, sans exclure l’état de vétusté du bâtiment," poursuit-il et d’ajouter que, "c’est la plus grande motivation qui explique le choix du District de Djalo pour commencer avec cette initiative.’’

Paul Dungu a indiqué que les travaux de construction ont duré plus longtemps compte tenu de la distance et l’inaccessibilité de la route qui mène vers Djalo. "Difficulté du déplacement des matériels de constructions qu’on ne trouve qu’à Lodja à plus de 120 kilomètres de Djalo, sans parler du versement en retard de l’argent de la part de certaines personnes qui avaient souscrit," indique-t-il.

“Cette église va permettre pour le moment aux fidèles d’adorer Dieu tout en étant à l’aise assis sur les bancs et concentrés dans prière lors des cultes” s’est réjoui le Révérend Panya Asekolenga Surintendant de District de Djalo, avant de poursuivre :

“A la différence du premier bâtiment qui ne permettait pas à ces derniers d’entrer tous et d’adorer Dieu dans les meilleures conditions. Avant la construction de cette église, certains membres étaient obligés de se mettre dehors sous l’arbre parfois par terre pour écouter la parole de Dieu," se souvient-il.

Le Révérend François Kalombo, ancien Surintendant de District de Katako Kombe, est en train de se réjouir le jour de l'inauguration de l’église locale de Djalo. Le jour de l’inauguration, plusieurs fidèles et pasteurs ont exprimé leurs sentiments de satisfaction après la construction de cette église locale. Des nombreux bâtiments des églises construites par les premiers missionnaires américains dans le Conférence Annuelle du Congo Central sont devenus vétustes. Photo de François Omanyondo, UM News. 
Le Révérend François Kalombo, ancien Surintendant de District de Katako Kombe, est en train de se réjouir le jour de l'inauguration de l’église locale de Djalo. Le jour de l’inauguration, plusieurs fidèles et pasteurs ont exprimé leurs sentiments de satisfaction après la construction de cette église locale. Des nombreux bâtiments des églises construites par les premiers missionnaires américains dans le Conférence Annuelle du Congo Central sont devenus vétustes. Photo de François Omanyondo, UM News.

La construction de ce nouveau bâtiment est un ouf de soulagement pour des nombreux fidèles de l’église locale centre de Djalo. André Tadjemba, président de l’Agence des Hommes Méthodistes Unis pense que la construction du nouveau bâtiment de l’église lui permet de confirmer ce que dit la Bible dans l’évangile selon Luc 1:37 “rien n’est impossible à celui qui croit en Dieu.”

“Je suis très fier et très content de voir ce rêve devenir une réalité,” se réjouit Tadjemba.                           

Mathilde Dondja, qui est la Présidente de l’Agence des Femmes Méthodistes Unies pense que, "Ça c’est une première pour notre District de Djalo car, nous avons longtemps été oubliés mais Dieu a voulu que nous soyons aujourd’hui honoré par la Conférence Annuelle qui a construit ce Grand bâtiment où nous allons adorer désormais notre Dieu,” se réjouit-elle.

Toujours dans le cadre de cette initiative, les délégués de la Conférence annuelle qui s’est tenue à Tshumbe 17 au 23 août 2021 ont mobilisé plus de 10 000 USD qui vont servir à financer la construction de l'Église Mère de Lusambo Chef-lieu de la province du Sankuru, dans le District ecclésiastique de Lusambo.

Le jour de l’inauguration, l'évêque Méthodiste Uni de la Région Episcopale du Congo Central, Daniel Lunge s’est dit dans la joie de voir les fidèles intérioriser sa vision basée sur l’Evangélisation en Profondeur avec Actions à impacts visibles. ‘’Cette vision doit nous servir de boussole pour le développement de notre église,’’ pense l'évêque Méthodiste Uni Daniel Lunge, avant d’indiquer que l’église au Congo est en train de poursuivre l’œuvre que les premiers missionnaires américains ont commencée en Afrique.

"Ils ont construit et ils sont partis. Mais après cent ans nos missions ne peuvent pas garder la même forme suite la vétusté de bâtiments et qui sont dans un état de délabrement trop avancé,'' indique l'Évêque Lunge et de renchérir, "Donc, nous devons non seulement protéger ces patrimoines qu’ils nous ont légué, mais aussi faire un effort renouveler nos infrastructures sur l’ensemble de la Région épiscopale en générale et la Conférence annuelle du Congo Central en particulier."

François Omanyondo est le Communicateur de la Conférence annuelle du Congo Central.

Contact presse : Julie Dwyer, rédactrice des nouvelles, newsdesk@umcom.org ou 615-742-5469. Pour lire d'autres Nouvelles Méthodistes Unies, abonnez-vous aux Digests Quotidiens ou Hebdomadaires Gratuits.

Santé Mondiale
Dr. Marie-Claire Manafundu, responsable du programme de santé maternelle et infantile dans le Congo Est, sert du porridge à des enfants souffrant de malnutrition à l'hôpital Méthodiste uni d'Irambo à Bukavu, au Congo. Photo de Philippe Kituka Lolonga, UM News.

L'Église aide les enfants à retrouver la santé au Congo

Grâce au soutien du programme de santé mondiale du United Methodist Global Ministries, plus de 1 000 enfants souffrant de malnutrition se rétablissent en République démocratique du Congo.
L'Eglise
L'Evêque Unda entouré de quelques responsables laïcs et clergés après l'élection. Au premier plan à gauche, un évêque protestant. L'élection de l'évêque Unda à la tête de l'Église du Christ au Congo est un motif de soulagement pour de nombreux clergés et laïcs de l'est du Congo. Photo de Judith Osongo, UM News.

L'Evêque Unda choisi pour diriger un groupe œcuménique

Taquin : L'Evêque Méthodiste Uni a été élu président provincial de l'Église du Christ au Congo du Maniema, une union de 95 dénominations chrétiennes protestantes et évangéliques en République démocratique du Congo.
Mission
Madame Ortance Tshikonga 38 ans et l'un des volontaires qui l’a aidé à transporter ses vivres et non vivres après la réception. Tshikonga  est veuve et Mère de quatre enfants. Plus de 415 familles constituées de plus de 2 490 personnes expulsées de l’Angola, ont bénéficié de la nourriture et vêtements, une assistance de l’Eglise Méthodiste Unie. Photo du Pasteur Serge Mukendi, UM News.

L’Eglise au Congo aide les familles expulsées de l’Angola

L’Eglise Méthodiste Unie a apporté une assistance, de 45 tonnes de nourriture et des vêtements, à plus de 415 familles constituées de plus de 2 490 personnes expulsées de l’Angola.