Les femmes de Lodja Sud se forment au leadership et à la lutte contre la pauvreté

Translate Page
Les femmes Méthodistes du district ecclésiastique de Lodja Sud dans le Territoire de Lodja veulent se donner les moyens d’être des leaders et de lutter contre la pauvreté et la malnutrition. Pour cela, elles ont organisé, en début d’année, une formation à l’intention de plus de 100 femmes venues de 13 circuits qui composent le district.

Le leadership féminin, la création du Comité d’épargne et de Crédit Interne (CECI) et la formation en art culinaire sont les trois thèmes qui ont été traités pendant deux jours.
 
Dans son mot d’ouverture des travaux, le surintendant du district Révérend Daniel Okombo a demandé aux mamans « d’êtres attentives aux enseignements qui sont mis à leur disposition. » Car, la Bible déclare en Osée 4.6 que « Mon peuple périt faute de connaissance »

L’objectif visé par cette formation selon l’organisatrice, Hélène Halaké Okito, également vice-présidente des femmes Méthodistes de la Conférence était de « promouvoir les intérêts de la Femme, connaitre ses tâches et ses responsabilités vis-à-vis de la Communauté Méthodiste Unie et de son foyer, planifier les activités à entreprendre et savoir-faire un plaidoyer efficace pour une cause juste et commune. » Il s’agissait aussi de renforcer les relations sociales en luttant contre les divergences auxquelles les femmes sont confrontées et à l’octroi de crédit aux femmes les plus démunies avec un minimum d’intérêt.

En rapport avec la formation en art culinaire, l’organisatrice a souligné qu’il s’agissait « d’apprendre aux femmes Méthodistes Unies la valorisation des aliments locaux à forte valeur nutritive tels que : le soja, l’arachide, les ananas, etc. »

La logistique de cette formation a été entièrement prise en charge par les Femmes Méthodistes.
Photo de famille des femmes leaders qui ont participé à la formation. Photo de François Omanyondo (UM News).
Photo de famille des femmes leaders qui ont participé à la formation. Photo de François Omanyondo (UM News).
François est communicateur pour la Conférence Annuelle du Congo Central.

Contact media : newsdesk@umcom.org
Santé Mondiale
Dr. Marie-Claire Manafundu, responsable du programme de santé maternelle et infantile dans le Congo Est, sert du porridge à des enfants souffrant de malnutrition à l'hôpital Méthodiste uni d'Irambo à Bukavu, au Congo. Photo de Philippe Kituka Lolonga, UM News.

L'Église aide les enfants à retrouver la santé au Congo

Grâce au soutien du programme de santé mondiale du United Methodist Global Ministries, plus de 1 000 enfants souffrant de malnutrition se rétablissent en République démocratique du Congo.
L'Eglise
L'Evêque Unda entouré de quelques responsables laïcs et clergés après l'élection. Au premier plan à gauche, un évêque protestant. L'élection de l'évêque Unda à la tête de l'Église du Christ au Congo est un motif de soulagement pour de nombreux clergés et laïcs de l'est du Congo. Photo de Judith Osongo, UM News.

L'Evêque Unda choisi pour diriger un groupe œcuménique

Taquin : L'Evêque Méthodiste Uni a été élu président provincial de l'Église du Christ au Congo du Maniema, une union de 95 dénominations chrétiennes protestantes et évangéliques en République démocratique du Congo.
Mission
Madame Ortance Tshikonga 38 ans et l'un des volontaires qui l’a aidé à transporter ses vivres et non vivres après la réception. Tshikonga  est veuve et Mère de quatre enfants. Plus de 415 familles constituées de plus de 2 490 personnes expulsées de l’Angola, ont bénéficié de la nourriture et vêtements, une assistance de l’Eglise Méthodiste Unie. Photo du Pasteur Serge Mukendi, UM News.

L’Eglise au Congo aide les familles expulsées de l’Angola

L’Eglise Méthodiste Unie a apporté une assistance, de 45 tonnes de nourriture et des vêtements, à plus de 415 familles constituées de plus de 2 490 personnes expulsées de l’Angola.